L'actualité sportive en un clic !

Infrastructure : le Stade 28 septembre dans un piteux état (CONSTAT)

0

Si la Guinée d’antan, a brillé grâce au football par le biais du Hafia Fc, de nos jours, ce glorieux passé footballistique est masqué par un manque criard d’infrastructures sportives.  

Publicité

Jusque-là, ce pays ne dispose que d’un seul stade répondant aux normes FiFA et CAF, Stade Général Lansana Conté de Nongo.

Le constat montre que le premier stade construit aux lendemains des indépendances guinéennes, s’effrite. Les cabines réservées à la presse du Stade 28 septembre sont aujourd’hui abandonnées. 

C’est un stade qui a connu les bons moments du football guinéen à travers le Hafia FC 70, les différentes générations du Syli National, le tournoi Amical Cabral et bien entendu, des manifestations sportives, politiques et culturelles. L’image du Stade 28 septembre n’honore pas la Guinée sportive.

Présent lors de la rencontre Horoya Ac Vs Fello Star au compte de la Ligue 1 Guicopres, notre reporter a fait un état des lieux. Des ordures embellissent le décor, le manque d’entretien technique s’explique par la présence de la rouille à plusieurs endroits. Pourtant, une direction bénéficiant d’une subvention, existe. 

Cette direction ferme-t-elle les yeux sur la déplorable situation de ce bijou sportif? Quant au ministère chargé des sports, des acteurs se demandent à quand la rénovation du Stade 28 septembre? 

Pour l’heure, les cabines de presse ne permettent pas aux journalistes sportifs de mieux faire leur retransmission lors des matchs. 

 

Makan Döbö

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.