L'actualité sportive en un clic !

Après son limogeage, l’ancien coach de l’ASM de Sangarédi s’exprime : « Je ne me reproche rien sur le plan technique »

0

En 5 journées, l’ASM de Sangarédi comptabilise 4 défaites et une seule victoire. Des statistiques qui déplaisent à la direction et qui ont causé le départ du coach camerounais Désiré Fokou.

Publicité

Celui qui a conduit l’ASM de la Ligue 2 pour l’élite du championnat guinéen, Ligue 1, a laissé glisser quelques mots : « On a très mal commencé la saison. On a eu des mauvais résultats. Ce n’est qu’une logique que l’entraîneur soit remercié s’il n’y a pas de résultats. Donc, je ne suis pas surpris. C’est la vie du football. Il n’y a pas de mal. Ce n’est pas fatal. Un entraîneur n’est pas fait pour un club. C’est de faire progresser les joueurs et le club. Tu laisses ta marque et tu quittes. Donc, c’est le seul regret que je peux avoir. Je souhaite bonne chance au club ».

Poursuivant dans les colonnes du site imedia.net, il est revenu sur certains aspects non visibles de l’iceberg : « Je ne me reproche rien sur le plan technique. Il y a un moment, on a pas eu de chance. Il y a aussi la cuisine interne du club qui ne fonctionne pas parfois et cela nuit aux résultats. Le reste, je ne veux pas entrer dans les détails. Sinon, je n’ai pas de regret sur le plan technique ».

Désiré Fokou laisse sa place à Souleymane Camara « Abédi », ancien coach du Soar Academy.

 

Fodé Sylla

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.